Catégories

Comment héberger un site WordPress ?

Comment héberger un site WordPress ?

Développé en 2001 par Michel Valdrighi, WordPress est un outil qui ne se présente plus. Grâce à ses multiples fonctionnalités qui combinent  simplicité et flexibilité, WordPress est un logiciel pour créer et héberger un site internet facilement. Mais au vu de cette grande offre d’hébergement pour vos sites, laquelle choisir ? Nous vous présenterons dans cet article, les différentes solutions d’hébergement sur un site WordPress.

Serveur mutualisé

Le serveur mutualisé fait partir des principales solutions d’hébergement d’un site sous WordPress. En effet, un serveur mutualisé est un serveur utilisé par plusieurs sites qui proposent les offres payantes les moins chères. Autrement dit, les offres d’hébergement sont partagées entre plusieurs clients de l’hébergeur de site. C’est ce partage qui explique par ailleurs, le bas prix de l’hébergement puisqu’il s’agit d’une colocation en quelque sorte entre plusieurs autres clients.

A lire également : Comment se connecter à Internet gratuitement ?

Toutefois, le serveur mutualisé n’est pas sans inconvénient. En effet, un site qui fonctionne grâce à un serveur mutualisé ne dispose pas de serveur personnel.  De ce fait,  le serveur ne peut pas être configuré aux petits problèmes et la même configuration est appliquée à tous les autres sites. Si la configuration appliquée n’est pas adéquate à votre site, cela peut créer des inconvénients comme des bugs par exemple. Le serveur mutualisé est donc peu onéreux, mais peu fiable.

Serveur dédié

Le serveur dédié comme son nom l’indique est un serveur qui vous fait disposer de votre propre serveur. Autrement dit, c’est un serveur qui est opposé au serveur mutualisé. Vous êtes pour ainsi dire, propriétaire de toutes les ressources de ce serveur. En optant pour un serveur dédié, vous avez la main libre. Vous pouvez en effet, installer vos logiciels et gérer vous-même la maintenance de votre serveur.

A voir aussi : Changer facilement de fournisseur d'accès internet

Le serveur dédié présente cependant lui aussi quelques inconvénients. Avoir un serveur dédié revient à payer plus cher en matière d’hébergement. Chez OVH par exemple, l’hébergement se fait à partir de 5,99 euros le mois. Un autre inconvénient est que vous devrez vous charger vous-même de la maintenance. Ce qui suppose avoir une compétence technique en la matière ou faire appel au service d’un professionnel.

Serveur virtuel

Le Virtual Private Server (VPS) est un serveur virtuel à la fois mutualisé et dédié. Ce serveur mixte est  dit mutualisé parce que vous louez une partie d’un serveur physique avec d’autres clients. Toutefois, avec le VPS, vous disposez virtuellement d’un serveur propre à vous d’où l’allusion à un serveur dédié. Notez cependant que l’utilisation du serveur virtuel est beaucoup plus similaire à celui du serveur dédié. Vous pouvez donc installer les logiciels selon vos besoins et configurer comme vous l’entendez.

Les inconvénients (cherté et compétence technique) sont donc les mêmes pour un serveur virtuel. Pour faciliter l’utilisation aux novices, certains sites proposent des serveurs virtuels préalablement préconfigurés pour une bonne utilisation. L’hébergement des serveurs virtuels offrent également une certaine souplesse pour les utilisateurs. En effet, pour répondre à vos besoins, il est possible de moduler la  quantité  de ressources qui vous est allouée.

Retrouver un guide complet « l’hébergement Web pour débutant » sur le site Opportunites Digitales pour en savoir plus sur ce sujet.

Hébergement cloud

L’hébergement cloud est une solution de plus en plus populaire pour héberger son site WordPress. Contrairement à l’hébergement mutualisé, le cloud fonctionne sur un réseau de plusieurs serveurs qui travaillent ensemble pour fournir des ressources dynamiques. Vous ne dépendez donc pas d’un seul serveur physique et vous bénéficiez d’une redondance intégrée en cas de panne ou d’incident.

Les avantages sont nombreux avec l’hébergement cloud. Le premier avantage est la flexibilité : vous pouvez ajuster les ressources allouées selon vos besoins réels (processeur, mémoire vive, espace disque). Vous payez ainsi uniquement ce que vous utilisez réellement.

L’hébergement dans le cloud permet souvent une meilleure performance grâce à la distribution géographique des données. Les clouds opérant dans plusieurs régions du monde offrent aussi une meilleure latence et réponse globale aux utilisateurs finaux.

L’inconvénient principal reste le coût financier qui peut être assez élevé par rapport à l’hébergement partagé classique. Toutefois, avec les services proposés aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des solutions abordables adaptées à tous les budgets.

Il existe aussi des fournisseurs spécialisés dans l’hébergement Cloud WordPress, tels que WP Engine ou Kinsta, qui offrent un service clair et prospectif pour votre site web WordPress.

Hébergement géré (Managed hosting)

L’hébergement géré (Managed hosting) est une autre option pour héberger votre site WordPress. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un service où tout est pris en charge pour vous par le fournisseur de l’hébergement.

Vous n’avez pas à vous soucier des problèmes techniques liés à la maintenance du serveur ou à la sécurité de votre site web. Tout cela est pris en charge par le prestataire spécialisé dans l’hébergement WordPress.

En optant pour cette solution, vous bénéficiez aussi d’une assistance technique dédiée qui peut intervenir rapidement en cas de problème sur votre site. Vous pouvez ainsi consacrer plus de temps et d’énergie à créer du contenu et améliorer votre expérience utilisateur plutôt que chercher des solutions à des problèmes techniques complexes.

Ce service a un coût : les frais d’hébergement peuvent être plus élevés que ceux proposés par les autres options présentées ci-dessus.

Certains hébergeurs gérés limitent les accès root au serveur afin de préserver leur infrastructure et proposent donc moins de personnalisation au niveau du système. Cela signifie qu’il peut y avoir certaines limitations si jamais elles ne sont pas adaptées aux besoins spécifiques du projet Web.

Ceci étant dit, l’hébergement géré reste une méthode très intéressante pour les propriétaires débutants ou professionnels qui recherchent un moyen simple et rapide pour installer leur propre site web sans se soucier des aspects techniques liés à l’hébergement.

Il existe plusieurs fournisseurs d’hébergement gérés de WordPress, tels que WP Engine ou Flywheel, qui ont une excellente réputation dans l’industrie pour leurs services fiables et leur support technique.

Articles similaires

Lire aussi x