Catégories

Comment héberger un site WordPress ?

Comment héberger un site WordPress ?

Développé en 2001 par Michel Valdrighi, WordPress est un outil qui ne se présente plus. Grâce à ses multiples fonctionnalités qui combinent  simplicité et flexibilité, WordPress est un logiciel pour créer et héberger un site internet facilement. Mais au vu de cette grande offre d’hébergement pour vos sites, laquelle choisir ? Nous vous présenterons dans cet article, les différentes solutions d’hébergement sur un site WordPress.

Serveur mutualisé

Le serveur mutualisé fait partir des principales solutions d’hébergement d’un site sous WordPress. En effet, un serveur mutualisé est un serveur utilisé par plusieurs sites qui proposent les offres payantes les moins chères. Autrement dit, les offres d’hébergement sont partagées entre plusieurs clients de l’hébergeur de site. C’est ce partage qui explique par ailleurs, le bas prix de l’hébergement puisqu’il s’agit d’une colocation en quelque sorte entre plusieurs autres clients.

A lire aussi : Comment se connecter à Internet gratuitement ?

Toutefois, le serveur mutualisé n’est pas sans inconvénient. En effet, un site qui fonctionne grâce à un serveur mutualisé ne dispose pas de serveur personnel.  De ce fait,  le serveur ne peut pas être configuré aux petits problèmes et la même configuration est appliquée à tous les autres sites. Si la configuration appliquée n’est pas adéquate à votre site, cela peut créer des inconvénients comme des bugs par exemple. Le serveur mutualisé est donc peu onéreux, mais peu fiable.

Serveur dédié

Le serveur dédié comme son nom l’indique est un serveur qui vous fait disposer de votre propre serveur. Autrement dit, c’est un serveur qui est opposé au serveur mutualisé. Vous êtes pour ainsi dire, propriétaire de toutes les ressources de ce serveur. En optant pour un serveur dédié, vous avez la main libre. Vous pouvez en effet, installer vos logiciels et gérer vous-même la maintenance de votre serveur.

A lire en complément : Pourquoi ne puis-je pas voir les images sur certains sites ?

Le serveur dédié présente cependant lui aussi quelques inconvénients. Avoir un serveur dédié revient à payer plus cher en matière d’hébergement. Chez OVH par exemple, l’hébergement se fait à partir de 5,99 euros le mois. Un autre inconvénient est que vous devrez vous charger vous-même de la maintenance. Ce qui suppose avoir une compétence technique en la matière ou faire appel au service d’un professionnel.

Serveur virtuel

Le Virtual Private Server (VPS) est un serveur virtuel à la fois mutualisé et dédié. Ce serveur mixte est  dit mutualisé parce que vous louez une partie d’un serveur physique avec d’autres clients. Toutefois, avec le VPS, vous disposez virtuellement d’un serveur propre à vous d’où l’allusion à un serveur dédié. Notez cependant que l’utilisation du serveur virtuel est beaucoup plus similaire à celui du serveur dédié. Vous pouvez donc installer les logiciels selon vos besoins et configurer comme vous l’entendez.

Les inconvénients (cherté et compétence technique) sont donc les mêmes pour un serveur virtuel. Pour faciliter l’utilisation aux novices, certains sites proposent des serveurs virtuels préalablement préconfigurés pour une bonne utilisation. L’hébergement des serveurs virtuels offrent également une certaine souplesse pour les utilisateurs. En effet, pour répondre à vos besoins, il est possible de moduler la  quantité  de ressources qui vous est allouée.

Articles similaires

Lire aussi x