Catégories

BlaBlacar, le site de mise en relation français qui a conquis le monde entier

BlaBlacar, le site de mise en relation français qui a conquis le monde entier

Blablacar est aujourd’hui l’une des plus grandes marketplace françaises. Elle compte pas moins de 90 millions de membres et est présente dans 22 pays dont une grande partie en Europe mais aussi en Inde, au Mexique, et au Brésil. Mais comment cette idée qui aujourd’hui fait partie de notre vie a vu le jour ?

La naissance de Blablacar

La plateforme Blablacar est née d’un problème auquel a été confronté son fondateur Frédéric MAZZELLA durant les vacances de Noël 2003. À la recherche d’un billet de train pour pouvoir rentrer chez lui pour passer les fêtes en famille, il s’est retrouvé face à un train rempli, plus aucun billet n’était disponible. La seule solution a été que sa sœur vienne le récupérer en voiture. Pendant ce trajet, il s’est rendu compte qu’il existait bien des places pour se rendre chez lui, en Vendée. Ces places n’étaient pas dans les trains mais dans les voitures qui avaient comme seul occupant le conducteur.

C’est à ce moment que Frédéric a commencé à faire des recherches pour savoir s’il était possible de louer une place dans ces voitures, mais aucune plateforme ne proposait un tel service. Il lui a suffi de 72 h pour réfléchir et approfondir son idée, pour faire émerger les grandes lignes de sa solution. C’est comme cela qu’il a commencé le développement de sa plateforme marketplace, qui durera 2 ans.

Et c’est en 2006 qu’est née l’entreprise Comuto et le site covoiturage.fr qui comptait déjà quelques milliers d’utilisateurs.

Un expansion internationale fulgurante grâce à de nombreuses levées de fond

L’année 2012 marque le début de l’expansion et du changement pour Blablacar. Avec 2 millions de membres inscrits sur la plateforme, covoiturage.fr devient Blablacar. Et c’est en janvier que Blablacar a opéré une levée de fonds de 8,2 millions d’euros auprès d’Accel Partners, ISAI et Cabiedes & Partners leur permettant de passer la deuxième et s’attaquer au marché européen en lançant BlaBlaCar.pl en Pologne et BlaBlaCar.it en Italie. Par la même occasion de nouveaux bureaux sont ouverts à Londres.

En 2013, Blablacar est présent dans 6 pays dont l’Allemagne avec BlaBlaCar.de. Elle compte 85 salariées partout en Europe et comptabilise 3 millions de covoitureurs.

En juillet 2014, BlaBlaCar lève 82 millions de dollars auprès d’Index Ventures pour continuer son expansion et devenir une référence dans le domaine du covoiturage.

Après s’être attaqué au marché Européen, Blablacar opère une levée de fonds de 21 millions d’euros en 2016 auprès du fonds russe Baring Vostok. La Russie fait maintenant partie des pays que couvre la plateforme.

En 2018 le bilan ne fait que confirmer le coup de maître qu’ils ont opéré en s’attaquant au marché international. Les chiffres montrent que la Russie est le marché ou blablacar est le plus utilisé et le Brésil le marché ayant le meilleur taux de croissance.

Mais Blablacar ne s’arrête pas là, il opère une levée de fonds de 101 millions d’euros auprès de la SNCF et de ses investisseurs historiques. L’entreprise fait par la même occasion, l’acquisition de Oui Bus, ce qui lui permet de lancer un nouveau service BlablaBus.

En 2021, malgré la crise sanitaire qui a gravement touché le secteur, Blablacar lève 94 millions d’euros auprès de Otiva J/F AB et FMZ Ventures pour pouvoir encore accélérer leur croissance. Blablacar est maintenant le leader de son marché.

Les raisons d’un tel succès

1- Le marché :

À son lancement, personne ne s’était positionné sur le marché du covoiturage, mais les recherches de son fondateur, Frédéric MAZZELLA, ont bien montré que la demande était présente. C’est en cela que réside leur première clé du succès, ils ont su se positionner sur un marché ou la demande était forte mais l’offre faible.

2- La proposition de valeur :

Blablacar a décidé de proposer une solution de mise en vente de ”places de voyage” qui se trouvent dans les voitures des particuliers. Places qui n’étaient pas encore mises en vente sur le marché. Cette proposition de valeur a répondu à 2 problèmes :

  • Le manque de place dans les trains
  • L’absence de solution digitale de covoiturage

3- La qualité de la solution :

En plus de proposer une solution répondant aux problèmes des individus, Blablacar ne s’est pas arrêté là ! Ils ont au fil des années écouté la demande et observé le marché, ce qui a donné naissance à Blablacar daily pour les trajets de covoiturage au quotidien ainsi que Blablabus pour les trajets de longues distances en bus qui dans un premier temps ont été mis en place en France et qui aujourd’hui grâce à des partenariats avec les acteurs locaux sont présents partout en Europe.

4-La stratégie

Pour leur stratégie, Blablacar utilise le schéma think it, build it, use it.

  • Think It : Pendant 72h le fondateur de Blablacar a réfléchi à son idée, ce qui lui a permis de voir que le marché était libre.
  • Build it : Il a fallu 2 ans pour que la plateforme se construise, afin d’offrir une solution optimale à l’utilisateur. Mais au fil des années, ils ont su s’améliorer et construire un véritable écosystème de services.
  • Use It : Ils ont réussi à tirer leur épingle du jeu en mettant en avant et en utilisant leur solution à des moments opportuns, comme la grève des transports en octobre 2017 qui a été un réel tremplin pour eux.

Grâce aux nombreuses levées de fond, à leur expansion et à la diversification de leurs services, Blablacar a réussi à devenir rentable le 25 septembre 2018 et fait aujourd’hui partie du club des licornes avec une valorisation de 1,45 milliard de dollars en 2021.

Articles similaires

Lire aussi x